UA-140390347-1 Restaurations achevées | Château de Bourmont

Château de            ourmont

Freigné

44 540 Vallons-de-l'Erdre

Mentions légales - © Château de Bourmont 2019

  • Instagram

Restaurationsachevées

Campagne de restauration du commun Nord

2004-2012

récompensé par le prix VMF régional Pays de Loire/ Groupe Lelièvre 2018

Une restauration devenue urgente.

—Le majestueux commun Nord du château de Bourmont - inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1993 - qui abrite les anciennes écuries, élevé entre 1698 et 1710, et peu entretenu au XIXème siècle s’est progressivement dégradé au niveau des 4 noues de liaison entre la partie centrale et les deux pavillons.

—Les têtes des 2 poutres maîtresses du bâtiment, pourries, ont fléchi, entraînant des désordres considérables dans l’ensemble de la charpente qui, pendant plus d’un siècle, a « poussé » les murs, lesquels se sont fortement déformés. Ces déformations, suivies par des témoins dès 1980, se sont accélérées et, à la fin des années 1990, le bâtiment dans son ensemble menaçait ruine. L’urgence absolue des travaux a commandé la priorité donnée à ce « sauvetage » malgré son coût exorbitant. Les travaux ont été échelonnés sur 3 x 3 ans soit 9 ans et leur paiement sur 15 ans pour s’achever en août 2018.

Une restauration patiente dans les règles de l'art

Il a été procédé à la réfection complète du bâtiment en renforçant les murs porteurs par chaînage en béton armé noyé dans les murs et blocage du bâtiment par tendeurs, en rénovant charpente, toiture, corniches, lucarnes et zinguerie ainsi que la façade par des enduits anciens. Le travail a été achevé par la restauration du portail central (corniche, piliers et chapiteaux). Son motif d'origine: un cheval de guerre a été restitué grâce à une photo ancienne par une sculpture en bossage, réalisée in situ par le compagnon-sculpteur Sylvain Raud.