UA-140390347-1

Les travaux proposés visent à la sauvegarde de l’ensemble en place de la tour, suivant le principe de la « cristallisation » afin de conserver ce témoignage historique qui contribue à l’unité architecturale du lieu.

L’ensemble des maçonneries doit être stabilisé rapidement car des fissures importantes sont apparues ces dernières années, fissures verticales indiquant des mouvements perceptibles des murs vers les douves. Celles-ci sont axées principalement sur les points faibles que sont les portes, les fenêtres et les mâchicoulis du chemin de ronde. Aussi, si rien n’est fait pour sa sauvegarde, l’effondrement de la tour vers les douves et vers la terrasse du château se poursuivra inexorablement, conduisant à sa ruine complète.

Il s’agit, donc, de protéger les murs par le haut et d’empêcher toutes les entrées d’eau dans les maçonneries des schistes par des arases étanches et des feuilles de plomb (crénelage, chemin de ronde, ébrasement des baies, appuis horizontaux des baies). Il s’agit aussi de refermer toutes les fissures, de remailler celles-ci et de conforter l’intérieur des murs périphériques par la mise en place de coulis de chaux hydraulique naturelle afin de retrouver une cohésion et une densité suffisantes. Les linteaux des baies doivent être recalés, suite aux tassements et déformations dues aux fissures verticales, par la remise en place de linteaux appareillés en tuffeau et par les blocages des tas de charge des maçonneries de schistes.

Enfin, les parois verticales des murs de la tour seront protégées par des reprises d’enduits intérieurs grâce à des panneaux de dégrossi à la chaux aérienne. Les schistes devenus apparents par les intempéries mais aussi les schistes des arrachements des murs dus à l’effondrement seront rejointoyés.

Titre 1

Une resauration méthodique: comment?

Château de            ourmont

Freigné

44 540 Vallons-de-l'Erdre

Mentions légales - © Château de Bourmont 2019

  • Instagram