UA-140390347-1

Une enfance en Anjou sous l'Ancien Régime

(1773-1789)

Louis-Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont, comte de Bourmont nait au château de Bourmont le 2 septembre 1773, sous le règne du roi Louis XV. Il grandit, entouré de ses parents, Louis Marie Eugène, comte de Bourmont et de la comtesse née Joséphine Sophie de Coutances et de sa sœur Donatienne. Il reçoit une éducation soignée, exigeante et aimante tout à la fois, empreinte de valeurs familiales et de foi chrétienne. Il est envoyé au collège militaire de Sorèze, non loin de Toulouse où il fréquente un certain Henri de La Rochejacquelein.

A l'âge de 15 ans, il est affecté avec le grade d'enseigne au prestigieux régiment des gardes françaises dès 1788 et assiste à la prise de la Bastille....

La comtesse de Bourmont, née Joséphine-Sophie de Coutances, et ses enfants: Louis-Auguste Victor de Ghaisne de Bourmont, futur maréchal et Donatienne-Sophie-Hélène, future Madame Lambert

Dans la tourmente révolutionnaire

Son régiment licencié, le jeune Bourmont quitte la France avec son père pour rejoindre le comte d'Artois à Turin, frère de Louis XVI et futur Louis XVIII. Son père meurt peu après, le 21 janvier 1791. Son fils rentre en France pour porter secours à sa mère et sa sœur, restées en Anjou et dont la situation est devenue critique. Elles prennent à leur tour le chemin de l'exil en Angleterre, en traversant la frontière belge. A la demande de sa mère, Bourmont se porte volontaire pour combattre en Allemagne, auprès du prince de Condé. Avec le grade de simple capitaine, il prend part à plusieurs combats dont la bataille de Wissembourg (octobre 1793). Cette campagne s'achève par la bataille de Valmy et la retraite du duc de Brunswick.

L'abbaye-école de Sorèze

Château de            ourmont

Freigné

44 540 Vallons-de-l'Erdre

Mentions légales - © Château de Bourmont 2019

  • Instagram